AFFRONTER LA VIE AVEC EFFRONTERIE

APPRÉHENDER L'IMPRÉVU

ET LUI RENDRE L’INATTENDU

 

la vie revee du pangolin

 

Installation artistique et participative

Un projet de Alain de Pierpont


 

En mai dernier, nous prenions la décision de reporter d'un an la 8e édition des Parcours d'artistes de ProfondsArt-Limal, avec l'envie toutefois de faire un pied de nez au coronavirus.

 

Quand, dans l’ambiance morose d’une réunion zoom, un type vous dit « Et si on faisait un Pangolin géant ? » et que 22 autres toqués répondent « ah ouais… bonne idée », c’est une réponse inattendue à une épidémie imprévue, une réponse vivante à un monde qui s’est mis en mode survie, un peu de couleur dans la grisaille ambiante.

 

 

Cette opportunité nous a été offerte par l'un de nos membres, Alain. Il a imaginé de mettre sur pied un immense pangolin, recouverts d'environ 400 écailles de bois. 

 

Nous avions besoin de vous pour mettre ces écailles en couleurs et rendre le pangolin festif, lumineux, attirant et joyeux !

Vous avez répondu présent, plus de 200 Limalois, de tous âges, hommes, femmes et enfants, ont participé à la vie rêvée du Pangolin !

 

Vous vous êtes exprimé sur  ce que vous avez vécu en confinement durant les animations et vous lui avez confié vos craintes et vos espoirs lors des ateliers qui se sont tenus à la Chapelle de Profondsart. Aujourd’hui, c’est grâce à vous qu’il brille de 1000 couleurs.

 

La structure du pangolin a rejoint le dimanche 27 septembre la Place Albert 1er de Limal



AVEC LE SOUTIEN DE